Augmentation des fesses

Augmentation des fesses sans chirurgie à Turquie

Nous vivons à une époque où l’apparence est très importante. Une belle apparence dans la vie sociale, la vie professionnelle et presque toutes les relations bilatérales apparaissent comme un avantage. Bien que cela varie selon les femmes et les hommes, statistiquement, il y a trois parties du corps où les gens regardent le plus. Si nous donnons un exemple sur le corps des femmes qui subissent principalement une chirurgie plastique, la zone du visage, la région des fesses et la poitrine. Si ces trois régions semblent souhaitées, la personne est considérée comme ayant une belle apparence.

Prendre rendez-vous

Résumé du Traitement

Durée de L'opération

4 - 6 Heures

Anesthésie

Anesthésie Générale

Rester à L'hôpital

1

Récupération

2 Semaines

Retour au travail

Immédiat

Garantie

Garantie à vie

Hébergement

5 Jours

Transfert VIP

Oui

Résultats du Traitement

Les facteurs génétiques et les facteurs environnementaux provoquent la détérioration des images des gens. Alors que certains peuvent être évités, il est presque impossible d’en empêcher plusieurs. Par exemple, il n’est pas possible d’éliminer les effets de la gravité sur le corps. Les chirurgies esthétiques et les traitements préopératoires sont le moyen d’éliminer, ou plutôt de masquer, ces effets. La croupe, la région de la hanche, est également l’une des régions où les procédures alternatives sont les plus courantes.

À propos de la augmentation des fesses

La zone des fesses est l’une des zones les plus importantes du corps. Puisqu’il est assez facile d’observer les résultats des effets qu’il est exposés en raison de facteurs environnementaux et génétiques, la plupart des chirurgies esthétiques sont aujourd’hui effectuées dans la zone des fesses. La crosse est une structure très spéciale. De par sa structure grasse, il est très sensible aux effets qui peuvent lui être appliqués. En outre, il est situé au milieu de la hanche et de la taille et relie les deux régions. Tout en exécutant cette fonction de liaison, elle affecte et est affectée par les deux régions au sens esthétique. En d’autres termes, en ce qui concerne la chirurgie des fesses, toute la zone à partir de la région de la taille et y compris la zone de la hanche doit être prise en compte, plutôt que seulement la masse grasse entre la région de la hanche et la taille.

La procédure de chirurgie bout à bout doit également répondre à ce sens élargi. Alors que la graisse est prélevée dans une zone, elle est placée dans l’autre. Alors qu’une région est modifiée, l’autre région est affectée par cette tension. Pour assurer une apparence souhaitable dans la région des fessiers, il est impératif d’intervenir dans l’hipline. Chaque tentative peut être faite pour donner une apparence esthétique vue de derrière. Les méthodes de chirurgie esthétique d’aujourd’hui se sont développées pour permettre cela et poursuivre leur développement.

Qu’est-ce que la augmentation des fesses?

Qu’ils soient hommes ou femmes, tout le monde veut que ses fesses aient un look esthétique. Ces attentes, qui varient selon les normes esthétiques de chacun, impliquent généralement que la crosse est droite, saillante et dodue. En d’autres termes, pour révéler le mégot idéal, il doit être visible de l’extérieur. De plus, il doit s’étendre à angle droit en raison de la structure à l’intérieur.

L’esthétique des fesses est l’un des sujets les plus relatifs. Les effets régionaux et la structure physique ont leur mot à dire sur la façon dont la crosse devient souhaitable. Une meilleure apparence peut être obtenue en effectuant des interventions chirurgicales sur les fesses en fonction de la taille, du poids et des attentes. Lorsque le but est de rendre le cul plein, les opérations de liposuccion et d’injection de graisse sont les plus privilégiées.

En ce qui concerne l’esthétique des fesses, le Brésil prévaut. Le cul des femmes au Brésil détermine les limites et les vues de la chirurgie plastique. Beaucoup de gens veulent avoir un style brésilien surtout en Europe et dans notre pays. Lorsqu’elle est analysée statistiquement, l’origine des matériaux à utiliser en chirurgie esthétique est le Brésil. De nombreux spécialistes réussis de l’esthétique des fesses viennent également de cette région.

Le nombre de personnes qui subissent des opérations esthétiques bout à bout dans notre pays augmente chaque année. Bien qu’il soit plus populaire chez les femmes, les hommes optent également pour la chirurgie des fesses. Bien que l’objectif principal soit d’améliorer l’apparence de l’extérieur, il existe des sous-objectifs. Les gens aiment porter des collants, des shorts, des mini-jupes et des talons hauts en toute confiance.

Quatre techniques peuvent être utilisées en chirurgie esthétique bout à bout. Il s’agit respectivement des méthodes d’injection de graisse, d’injection de remplissage, de silicone et de serrage. Selon les souhaits du patient, la ou les méthodes les plus appropriées sont sélectionnées et réalisées. Pendant la chirurgie des fesses, la hanche est pleine et l’angle avec la taille est corrigé. L’apparence de la crosse vue du profil latéral est corrigée. Toutes ces corrections sont faites pour être permanentes.

Qui devrait subir une augmentation des fesses?

Toute personne insatisfaite de l’apparence de ses fesses (même si elle est jugée souhaitable par la société) peut subir des chirurgies esthétiques des fesses. Ce qui est fourni dans l’esthétique des fesses, c’est que les fesses sont plus serrées et plus pulpeuses. Bien que certaines personnes aient tout cela, elles ne l’aiment pas, mais il peut y avoir une chirurgie esthétique bout à bout pour éliminer leur inconfort.

Cependant, lorsque des personnes qui ont traditionnellement demandé une chirurgie esthétique des fesses sont examinées, des personnes de plus de l’âge moyen sont rencontrées. La raison principale en est que les facteurs environnementaux et génétiques affectent principalement les personnes après l’âge mûr. Des conditions telles que la gravité, les habitudes nutritionnelles et les habitudes sportives, en particulier le vieillissement, peuvent détériorer l’apparence d’une personne après la trentaine. Les gens subissent des chirurgies esthétiques bout à bout pour éliminer ce problème.

Un deuxième groupe est celui qui a des problèmes avec l’esthétique de ses fesses dès la naissance. Ils veulent avoir une chirurgie esthétique bout à bout basée sur certaines normes. Ces personnes ont généralement entre vingt et trente ans. Bien que la limite d’âge de dix-huit ans soit appliquée de manière éthique dans les chirurgies esthétiques des fesses, certains médecins ignorent cette limite. Ceux qui ont moins de dix-huit ans peuvent également subir une chirurgie esthétique des fesses.

En bref, ceux qui ont une perte esthétique due à l’âge, à des facteurs génétiques ou à des facteurs environnementaux dans la région des fesses subissent une chirurgie esthétique des fesses. Ces inconforts peuvent prendre la forme de fossettes, de déformation, d’une croissance excessive, d’une réduction excessive, d’un angle avec la taille, d’une distorsion de l’angle avec les hanches, de l’union de la région A, d’un relâchement, d’une collection de peau. Les personnes atteintes de l’une de ces conditions peuvent subir des chirurgies esthétiques sans problème.

Types de chirurgies bout à bout

Plusieurs types différents peuvent être appliqués dans les opérations esthétiques bout à bout, quelle que soit la méthode. Un ou plusieurs d’entre eux peuvent être utilisés en combinaison avec la situation. Dans ces types de chirurgies fessières, la méthode la plus appropriée est effectuée. Grâce à ces méthodes, il est possible de réaliser la crosse selon certains critères et les souhaits du patient. En raison de l’avancement de la technologie médicale, ces procédures esthétiques sont assez confortables.

Il existe trois types de chirurgies fessières. Ce sont l’élargissement, la levée et la réduction. En outre, des opérations telles que le serrage et le changement d’angles peuvent être appliquées, mais ce sont généralement des procédures auxiliaires utilisées en combinaison avec ces trois méthodes principales. Pour donner l’apparence de fesses la plus appropriée selon les souhaits du patient, la plus appropriée de toutes les méthodes est de rendre l’opération permanente et de satisfaire le patient en appliquant les techniques les plus appropriées.

En raison de l’expérience découlant de la fréquence de mise en œuvre dans notre pays, la satisfaction est à cent pour cent. Il est possible de réaliser toutes ces méthodes sans chirurgie, mais il y a des difficultés de permanence.

Agrandissement des fesses

Le volume et la forme de la crosse forment la base de l’aspect esthétique. Traditionnellement, la crosse qui semble plus pleine, a une forme arrondie et fait saillie lorsqu’elle est vue du profil latéral, est considérée comme agréable sur le plan esthétique. Angle avec la taille et la hanche de sorte que les fesses ne chevauchent pas l’hipline. Ces principes sont au cœur des chirurgies esthétiques pratiquées aujourd’hui.

Le cul doit avoir l’air dodu. Le fait que cette plénitude soit indépendante de son environnement est le principal problème. Alors que la taille et les hanches sont minces, les hanches sont pleines, ce qui donne une apparence très esthétique. De plus, les joues fesses, qui augmentent de poids, ne doivent pas s’affaisser et la peau doit rester lisse. Voici deux façons de fournir toutes ces vues. Méthodes chirurgicales et méthodes non chirurgicales.

Pour que les méthodes non chirurgicales soient viables, les fesses doivent déjà être intactes. Pour cela, des précautions doivent être prises dès le plus jeune âge. Alors que les fesses sont affectées par les sports, les applications de massage et les habitudes alimentaires, les zones voisines peuvent être amincies. En d’autres termes, l’apparence esthétique peut être révélée sans chirurgie dès le début. Dans beaucoup, ce n’est pas possible. Compte tenu de la mauvaise application du patient, des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux, l’esthétique des fesses commence à se détériorer rapidement depuis le milieu des années trente.

Il existe trois méthodes pour rendre le cul plus plein. Ce sont respectivement des implants d’injection de graisse, d’injection de remplissage et de silicone. L’injection de graisse est la plus préférée. De cette façon, des matériaux de remplissage prélevés sur le corps du patient sont utilisés, la crosse est pleine et la zone (généralement la taille et la hanche) où la graisse est retirée est réduite. Pendant le remplissage de la crosse, il est prioritaire de se comporter de manière équilibrée, de ne pas se détacher de l’esthétique générale du corps et de choisir la méthode la plus appropriée. Dans les cas où il n’y a pas assez de graisse dans le corps de la personne, d’autres méthodes doivent être utilisées. Si de la graisse est disponible, l’injection de graisse ne doit pas être supprimée. Les étirements peuvent également être effectués pour éviter que la peau ne s’affaisse pendant que les fesses se remplissent. En outre, d’autres méthodes peuvent être appliquées pour équilibrer les joues fesses.

Lifting des fesses

En raison de nombreux facteurs au fil du temps, la première chose qui se détériore dans l’esthétique de la crosse est l’angle. Lorsque le côté de la crosse est vu du profil latéral, il est appelé affaissement lorsque les points qu’il maximise succombent à la gravité et s’approchent de l’hipline. Bien qu’il existe des méthodes non chirurgicales pour prévenir l’affaissement, la seule méthode qui offre la solution exacte est la chirurgie du lifting des fesses.

La principale chose qui maintient le cul droit est la force des muscles du cul. Bien que ces muscles soient les muscles les plus gros et les plus forts du corps, ils perdent leurs fonctions avec le temps. Il n’est pas possible de maintenir les muscles des fesses en position verticale, surtout lorsque le volume des fesses augmente de façon imprévisible. Par conséquent, l’affaiblissement des tissus conjonctifs contribue également grandement à la détérioration de l’angle des fesses.

Les principaux éléments intervenus dans la chirurgie des fesses sont la taille de la graisse des fesses et des tissus conjonctifs. En général, l’injection de graisse est appliquée pendant les opérations de levage des fesses pour rendre les fesses assez esthétiques. Ainsi, la peau des fesses est étirée. Pour que cette tension soit à angle droit, les tissus conjonctifs sont intervenus. L’angle est approché de la position à quatre-vingt-dix degrés par intervention sur le plan horizontal à partir de la ligne ou de la taille entre les deux joues de la crosse. La droiture permanente est assurée en fonction de l’intervention dans les tissus.

Réduction des fesses

La hanche, la zone des fesses, est le plus grand des centres de collecte des graisses du corps. Pour protéger les muscles des fesses, la couche de graisse créée en tant que protecteur doit être soutenue en continu, mais une accumulation excessive de graisse peut se produire dans la zone des fesses en raison de certains facteurs tels que l’inactivité, les habitudes nutritionnelles et le stress. Bien qu’il soit possible de résoudre l’accumulation de graisse dans cette région avec des régimes et des sports au début, cette opportunité disparaît avec le temps. En raison du poids des tissus adipeux accumulés dans la zone des fesses, la peau des fesses, l’angle des fesses, la taille et les changements d’équilibre des hanches. Le moyen de restaurer tous ces équilibres est la chirurgie esthétique bout à bout.

La logique de base des opérations de réduction des fesses est l’élimination des tissus adipeux, qui exercent une pression excessive sur les muscles et les tissus conjonctifs des fesses. La quantité de graisse qui ne mettra pas ses fesses à plat est prélevée sur les fesses. Tout en prenant la graisse du cul, des méthodes impliquant soit la liposuccion soit l’incision sont utilisées. Afin d’éviter l’affaissement de la peau lors des opérations de rétrécissement, une intervention de lifting est également réalisée. En prenant un peu de peau, la crosse est rendue serrée et esthétique. Les chirurgies de réduction des fesses sont rarement effectuées, mais si elles sont appliquées, les fesses sont très esthétiques et plus solides.

Méthodes de chirurgie des fesses

Toutes les possibilités de la chirurgie plastique peuvent être utilisées pour rendre la zone des fesses esthétique. La structure large et grasse de la crosse permet d’effectuer des interventions de différentes manières. Une ou plusieurs méthodes chirurgicales peuvent être utilisées lors de la réalisation du but après sa détermination. De cette façon, une apparence de crosse idéale peut être créée et les souhaits du patient peuvent être pleinement satisfaits. Toutes les méthodes sont réalisées sous anesthésie locale ou générale. Tous nécessitent une planification sérieuse. Bien que la zone des fesses ressemble à une zone de sécurité, il y a des conséquences indésirables avec les interventions à effectuer. Lors de l’application des méthodes, il est traité d’une manière qui ne nuit pas à la santé générale du patient. Pour éliminer le facteur de risque, l’attention est augmentée en allongeant les temps de fonctionnement.

Injections de graisse et de remplissage

Les injections de graisse sont parmi les méthodes les plus efficaces pour améliorer les fesses. L’injection de graisse est suivie par des injections de remplissage. Bien que les méthodes des deux soient les mêmes, les substances utilisées varient. Nous pouvons énumérer les principales caractéristiques des injections de graisse comme suit:

Les tissus adipeux prélevés sur son propre corps sont utilisés dans les injections de graisse. En d’autres termes, pour effectuer une chirurgie esthétique des fesses avec injection de graisse, il faut avoir suffisamment de graisse dans son corps. Les graisses à prendre proviennent de la taille et des hanches. La liposuccion est utilisée comme technique d’extraction des graisses. Le fait que les graisses proviennent de la taille et des hanches offre un avantage double face. Lorsque la graisse est retirée de la taille et des hanches, ces zones deviennent plus minces et plus esthétiques. Les graisses prélevées sont injectées dans la zone des fesses et la zone des fesses est rendue pleine et droite.

La possibilité de développer une réaction allergique après l’injection est nulle en raison du fait que le matériau de remplissage utilisé est prélevé sur le corps lui-même.

Les graisses sont injectées dans les zones qui deviennent piquées, déformées ou désirées pour devenir pleines. À mesure que le volume augmente après l’injection de graisse, il y a également une tension sur la peau.

L’opération d’injection de graisse est une procédure très simple. Il est appliqué sous anesthésie locale. Tout d’abord, la région où la graisse sera prélevée, puis la région où la graisse sera injectée sont numérotées séparément.

La durée totale de l’opération est comprise entre une heure et demie. Selon la situation, cette période peut être plus longue et plus courte. Si d’autres opérations esthétiques doivent être effectuées avec l’injection de graisse (zone des fesses), la durée de l’opération peut aller jusqu’à trois heures.

Après l’opération, un corset spécialement préparé pour le patient est porté afin de maintenir l’intégrité des tissus adipeux remplis dans la région par injection de graisse et de se réunir sous une certaine forme.

L’opération est très simple et confortable. Il n’y a aucun problème pour le patient à reprendre sa vie sociale après une période de repos de trois jours. En général, les patients peuvent être libérés à pied immédiatement après l’opération.

Contrairement à la croyance populaire, l’opération d’injection de graisse produit des résultats permanents. Des résultats permanents de l’opération d’injection de graisse peuvent être observés avec la disparition de l’œdème dû à l’intervention faite pendant l’opération dès la première semaine.

S’il y a une image qui ne satisfait pas le patient après l’apparition des résultats définitifs, une deuxième et une troisième session peuvent également avoir lieu. De cette manière, les résultats de l’opération d’injection de graisse sont perfectionnés. Cependant, selon des études statistiques, d’excellents résultats sont obtenus dans quatre-vingt-dix-neuf pour cent des chirurgies esthétiques des fesses avec injection de graisse après la première séance.

Il est toujours possible que certaines des graisses injectées dans la région par l’opération ne soient pas retenues, mais cette situation n’est pas fréquemment rencontrée dans les procédures actuelles. Bien que toutes sortes de mesures soient prises pour éviter cela, d’autres techniques peuvent être utilisées pour y remédier.

En général, l’application d’injections de graisse dans les fesses est comme ça. Aujourd’hui, c’est la technique de chirurgie esthétique des fesses la plus préférée. La raison principale en est qu’il crée des avantages bilatéraux pour le corps. La condition de base pour pouvoir faire une injection de graisse est qu’il y ait une quantité suffisante de tissu adipeux dans le corps du patient. Dans les cas où il n’y a pas assez de tissu adipeux, des injections de remplissage peuvent être appliquées. Les principes de base de l’injection de remplissage et de la chirurgie bout à bout sont les suivants:

1) Elle est généralement réalisée sur des personnes minces. Rendre le cul plus saillant et tendu. Se débarrasser de la cellulite est l’objectif principal. Il est également appliqué pour corriger l’angle de la crosse.

2) Pas aussi permanent que l’injection de graisse. Malgré l’utilisation d’un matériau de remplissage spécial, il peut assurer une permanence maximale de sept ans qui diminue à partir de la quatrième année. En d’autres termes, ceux qui subissent une chirurgie des fesses par injection de remplissage doivent être répétés tous les quatre à cinq ans.

3) Il est appliqué sous anesthésie locale. La substance utilisée étant artificielle, seul l’engourdissement est obtenu lors de l’injection.

4) Grâce aux aiguilles spéciales utilisées, il n’y a aucune possibilité de cicatrices. C’est la méthode esthétique des fesses la plus utilisée dans notre pays après l’injection de graisse.

5) Les creux, affaissements régionaux et déformations sont éliminés.

6) Le plus grand avantage est que les demandes de la personne peuvent être pleinement satisfaites. La quantité de matériau de remplissage utilisé peut être spécifiquement ajustée à la forme de crosse souhaitée.

7) Le matériau de remplissage utilisé a été spécialement développé pour la crosse. Il est plus dur que les matériaux de remplissage utilisés dans la zone du visage. De plus, la probabilité de développer une réaction allergique est proche de zéro. Après l’injection du matériau de remplissage utilisé, aucune sensation de substance étrangère ne se produit dans la zone de la crosse. Il a la même fluidité que les tissus adipeux du cul.

8) Retour à la vie sociale dans les trois jours suivant l’opération.

9) Le retour à la vie sociale après des injections de graisse et de garnitures est assez rapide, mais le retour à un travail intense et à des sports lourds nécessite un certain temps. Il est possible de leur revenir au bout d’environ trois mois. Il n’y a aucun mal à retourner au sport sur le cul. Surtout pour ceux qui s’intéressent aux sports équins, il n’y a pas le moindre risque après trois à quatre mois.

Implants prothétiques (silicone)

Les méthodes les plus préférées en chirurgie bout à bout sont toujours les applications par injection. Dans les cas où les applications par injection sont insuffisantes, le silicone reste la seule méthode qui peut être appliquée. De plus, la seule méthode qui peut être utilisée pour se conformer aux tendances récentes comme le «Butt brésilien» est le silicone butt. Lors de l’application de la prothèse sur la zone des fesses:

1) Le but principal est de faire sortir la crosse. Vu du profil latéral, il est souhaitable d’avoir un angle maximum avec la taille et la hanche. Cependant, cet angle ne doit pas être net, mais plus horizontal.

2) Le matériau en silicone utilisé est trente pour cent plus dur que les matériaux en silicone utilisés dans d’autres parties du corps. La raison principale en est que la zone des fesses est exposée à des traumatismes externes.

3) En raison de la dureté, c’est la sensation de corps étrangers dans les deux semaines après l’opération. Toucher ou s’asseoir sur les fesses donne l’impression qu’il y a une substance étrangère dans la zone des fesses. Cependant, il n’y a pas un tel problème à la fin des deux semaines.

4) L’opération est réalisée sous anesthésie générale. L’opération est réalisée avec l’incision ouverte à partir de la ligne entre les deux joues fesses. La poche est ouverte de manière à interférer des deux côtés. Du silicone est placé dans les poches suffisamment grandes pour répondre aux souhaits du patient. Ensuite, il est fermé avec des points spéciaux. Puisque la coupe provient de la ligne entre les fesses, aucune cicatrice n’est visible.

5) Les opérations esthétiques de bout à bout pour installer le silicone de bout à bout prennent environ trois à cinq heures.

6) Le patient est hospitalisé un jour après l’opération. Si nécessaire, la durée du séjour peut aller jusqu’à deux jours. Après l’expiration de cette période de surveillance, la personne sera renvoyée debout. Après un total de cinq jours de repos, il peut reprendre sa vie sociale et ses activités légères. Le patient peut commencer son travail intense et ses sports après une période de repos de trois mois.

Méthodes de levage

Les méthodes développées pour faciliter l’injection de graisse, l’injection de remplissage et les chirurgies de prothèses fessières sont basées sur le resserrement des fesses. Un gain de poids excessif, une perte de poids rapide et certains autres facteurs environnementaux perturbent la structure générale de la crosse. Bien qu’il soit particulièrement efficace sur la peau, un affaissement régional peut également être rencontré. Des méthodes de serrage doivent être appliquées pour lutter contre tous ces problèmes. Qu’elle soit remplie ou que la prothèse soit ajoutée, il est impératif d’intervenir dans la peau pour des résultats complets. Ces méthodes peuvent être appliquées à de nombreuses fins, en particulier pour éliminer l’apparence de style orange. Nous pouvons énumérer les caractéristiques générales de ces méthodes comme suit:

1) Lorsque la personne prend un excès de poids et perd soudainement, l’affaissement se produit dans tout le corps. L’endroit le plus commun de ces affaissements est le cul.

2) Le cycle continu de gain et de perte de poids fait également plier et affaisser la peau des fesses.

3) Certains facteurs génétiques provoquent également un affaissement de la peau sur les fesses. Afin de résoudre ces trois problèmes, il est impératif d’intervenir sur la peau.

4) Un excédent de peau doit être calculé. Après avoir calculé l’excédent de peau, il est retiré de la zone appropriée par découpe.

5) En règle générale, l’opération de retrait de la peau est effectuée à partir de la taille ou de la ligne entre les fesses.

6) Les points utilisés dans l’opération sont spéciaux et les incisions réalisées sont petites. Même s’il y a un signe, il peut être facilement retiré.

7) Grâce à l’opération de resserrement de la peau, la taille peut être rendue plus proéminente. De plus, le contour des fesses est plus clair.

8) Elle est réalisée sous anesthésie générale. Il est combiné avec d’autres opérations car seule une opération de resserrement cutané n’est pas effectuée. Sa durée varie également selon la nature de ces opérations.

9) Selon les caractéristiques générales de l’opération, la récupération peut prendre jusqu’à une semaine. Un mois à trois mois est nécessaire pour reprendre un travail lourd et des sports lourds.

10) En plus de l’ablation de la peau, une intervention sur les tissus conjonctifs est également possible. De cette façon, les éléments de base qui garderont la peau tendue peuvent être renforcés. Il est également possible de rattacher le tissu cutané dans les zones et les os les plus forts. Les opérations sont effectuées de la manière qui convient le mieux aux besoins de la personne.

Comment se fait la chirurgie esthétique des fesses

Les opérations sont effectuées sous anesthésie générale en gardant à l’esprit le confort du patient. Dans les opérations simples et régionales, l’anesthésie locale est utilisée. Si le patient n’est pas injecté de graisse, le patient se trouve face vers le bas. Ceci est tout à fait normal puisque la zone d’intervention est la crosse. Toutes les précautions sont prises pour assurer l’hygiène avant de commencer l’opération. La zone des fesses nécessite une hygiène extrême. Comme les résultats d’une infection pouvant survenir dans cette région sont assez mauvais, le problème d’hygiène est résolu dès le début. Ensuite, l’équipement adapté à l’opération est amené à l’endroit où l’opération sera effectuée. Si le patient a un problème particulier, des précautions sont prises contre le risque de ce déclenchement lors de l’opération. L’équipement nécessaire est installé pour que les valeurs vitales du patient puissent être respectées. Dans la phase d’opération, puisque les zones de la taille, des fesses et des hanches sont généralement intervenues, des couvertures chirurgicales sont utilisées pour couvrir toutes les parties du corps, à l’exception de ces zones. Ceci est très important pour l’hygiène et l’intimité du patient.

Une fois l’opération réalisée selon la technique utilisée, le patient est réveillé et dirigé vers la salle de soins post-opératoires. S’il n’y a pas de complication inattendue, le patient est sorti conformément aux procédures de sortie standard et la partie hospitalière de l’opération est terminée.

Prix ​​de la chirurgie augmentation des fesses

Il n’est jamais possible de dire clairement le prix des opérations esthétiques. Les facteurs qui affectent le prix de l’opération sont nombreux. La principale raison de ces facteurs est que les opérations sont effectuées à des fins esthétiques. Nous pouvons énumérer les facteurs qui déterminent le prix dans les chirurgies esthétiques bout à bout comme suit:

1) À quelles fins l’opération sera effectuée,

2) Quelle est la technique à utiliser pendant l’opération,

3) La quantité de substance à injecter dans la zone si une injection de graisse et une injection de remplissage seront utilisées.

4) La nature du matériau de remplissage à utiliser pour le remplissage de l’injection,

5) La quantité et le type de silicone à utiliser si une prothèse est appliquée,

6) Conditions de l’hôpital où l’opération est effectuée,

7) L’expertise du chirurgien expert et de l’équipe qui opérera.

8) si l’opération a été réalisée pendant la période de pointe de la demande.

9) Bien que ce soient les facteurs en général, des dizaines d’autres facteurs qui peuvent affecter le prix plus ou moins peuvent être comptés. Vous pouvez obtenir le meilleur prix de votre médecin après un examen détaillé.

Avant la chirurgie esthétique bout à bout

Les chirurgies esthétiques des fesses sont des opérations esthétiques très spéciales. Il est très important de répondre pleinement aux besoins de la zone de la hanche et de prêter attention aux points où cette zone est sensible. Il est très important de planifier le processus avant l’opération dans les moindres détails, d’inclure les souhaits du patient dans l’opération et de garantir les résultats dès le début.

Le chirurgien doit choisir d’éliminer les problèmes esthétiques au niveau des fesses. Aujourd’hui, la chirurgie esthétique est bien développée, notamment dans notre pays. Il est également possible de dire qu’elle est numéro un au monde à bien des égards. Pour cette raison, il n’y a aucun problème à trouver un chirurgien qui effectuera une chirurgie esthétique des fesses dans notre pays.

L’évaluation des souhaits du patient ainsi que les tests médicaux et les techniques d’imagerie peuvent permettre aux chirurgiens de prendre une décision. Ensuite, dans la poursuite de l’évaluation de la santé générale du patient, le processus critique avant le début de l’opération.

Sélection de chirurgien et de clinique

Notre pays dispose d’un large éventail de possibilités en matière de chirurgie esthétique. Étant donné que nous fournissons également des services aux pays européens et arabes dans le secteur de la santé, nous pouvons dire que ceux qui subiront une chirurgie esthétique visiteront des médecins hautement spécialisés. Bien qu’il s’agisse généralement de chirurgies faciales, il existe des équipes spécialisées dans d’autres procédures, notamment l’injection de graisse.

Obtenir des services de médecins et de cliniques spécialisées dans la chirurgie des fesses est très important pour que les résultats de l’opération soient proches de la perfection. Comprendre l’anatomie des fesses, pouvoir évaluer avec la hanche et la taille nécessite une expertise particulière. Certaines cliniques se concentrent uniquement sur la taille, les hanches et les fesses.

Il est nécessaire de faire attention à l’expertise lors de la sélection chirurgicale et clinique. Les références de la clinique et du chirurgien doivent être examinées et des échantillons des procédures précédentes doivent être demandés. Si possible, discutez avec ceux qui l’ont fait et les résultats à long terme doivent être observés. Enfin, il ne serait pas correct de dire que chaque clinique est experte dans tous les domaines. L’injection de graisse, l’injection de remplissage, les implants en silicone et les opérations de serrage peuvent nécessiter des spécialités distinctes. Faire des choix appropriés garantira également la réussite de l’opération.

Phase d’examen

Après avoir décidé de l’opération de la chirurgie des fesses et choisi le chirurgien, il est nécessaire de passer à l’étape de l’examen avec une procédure appropriée. La phase d’examen se déroule en évaluant de nombreux facteurs et en recevant les demandes du patient. Tous les facteurs et demandes sont fondus dans un dénominateur et la recherche est effectuée pour le meilleur résultat possible. Mesurer les valeurs sanguines du patient, utiliser des techniques d’imagerie spéciales, effectuer des recherches sur les risques de complications et préparer le patient à l’opération font partie du processus d’examen. Les opérations réussissent mieux chez les patients dont le processus d’examen est efficace. Les résultats de la chirurgie esthétique bout à bout sont plus permanents. Il est possible de dire que jusqu’à soixante pour cent du succès de l’opération dépend du processus avant l’opération.

Des analyses de sang

Bien que les opérations esthétiques de la crosse soient effectuées à des fins esthétiques, la mesure des valeurs sanguines et hormonales du patient est nécessaire. Les conditions susceptibles de provoquer des problèmes pendant l’opération doivent être déterminées à l’avance. Avant les opérations esthétiques bout à bout, un test sanguin est effectué en standard, et si nécessaire, une analyse d’urine est effectuée. Dans ces tests, les résultats liés au diabète et aux problèmes de coagulation sanguine sont recherchés. S’il n’y a aucune preuve de ceux-ci, il est conclu que le patient est adapté à l’opération, au moins pour cette étape.

Techniques d’imagerie

Afin de révéler l’anatomie de la zone des fesses et de voir toutes sortes de problèmes esthétiques, l’utilisation de techniques d’imagerie intervient après la phase d’examen physique. Grâce à ces techniques d’imagerie, des affaissements et des problèmes musculaires peuvent être observés. De cette façon, l’intervention peut être planifiée plus en détail.

Évaluation des antécédents médicaux du patient

Les traitements, les maladies chroniques et les problèmes que les patients reçoivent avant d’effectuer des chirurgies des fesses ont une place importante dans la planification de la chirurgie esthétique des fesses. Il est très important de planifier les chirurgies esthétiques des fesses en évaluant les problèmes génétiques. Avant l’opération, les antécédents médicaux du patient et de sa famille sont pris et le risque de complications est réduit à zéro. Cette étape doit être surmontée par une intervention chirurgicale, même si elle n’est pas spéciale avant les chirurgies esthétiques. Surtout si les antécédents médicaux contiennent des signes de coagulation sanguine, de diabète et de tension artérielle.

Précautions avant la chirurgie

La chirurgie esthétique des fesses est une opération qui semble assez facile mais qui a de sérieuses difficultés en soi. Outre les difficultés qui peuvent survenir pendant la phase d’exécution de l’opération, de nombreux problèmes doivent être pris en compte avant et après l’opération. Il est impératif qu’une attention maximale soit accordée aux points à considérer afin d’avoir un processus préopératoire et postopératoire sain. Les points à considérer avant l’opération sont assez efficaces sur le succès global de l’opération. Il peut être nécessaire d’empêcher le cul de faire des efforts intenses et de prendre forme avec ses habitudes nutritionnelles et sportives. De plus, l’utilisation de toute substance et médicament pouvant nuire au corps doit être évitée.

Consommation de cigarettes et d’alcool

L’alcool et les cigarettes ont un effet destructeur sur les éléments constitutifs du corps. La consommation d’alcool affecte négativement le métabolisme. Surtout dans la consommation au-dessus d’un verre quotidien, la pression artérielle devient déséquilibrée. Ce déséquilibre ne concerne pas seulement la période de consommation d’alcool, il prend également effet lorsque l’alcool n’est pas consommé. Comme on le sait, une tension artérielle stable est la principale condition pour qu’une opération soit effectuée de manière saine. La consommation d’alcool devrait avoir un effet négatif sur la façon dont elle affecte la pression artérielle et ne devrait pas être consommée pendant le mois précédant l’opération. Il est utile de ne pas consommer au moins deux à trois mois après l’opération.

Le tabagisme cause des dommages mortels dans la taille des cellules. Il crée divers déséquilibres dans tout le corps, en particulier les poumons, tels que le blocage des vaisseaux sanguins, ce qui affecte sérieusement les niveaux de pression artérielle.

Conseils nutritionnels

La principale raison de la détérioration des chirurgies des fesses est les habitudes alimentaires. Viennent ensuite le vieillissement et la gravité. Le domaine dans lequel le patient peut intervenir est la nutrition et les habitudes sportives. Il n’est certainement pas recommandé de changer radicalement les habitudes alimentaires dans le processus de préparation de l’opération. Bien qu’il soit très important de manger sainement pendant le mois précédant l’opération, les formes de nutrition affectant le métabolisme doivent être évitées, ce qui peut mettre en danger les résultats de l’opération. Le passage à une alimentation verte et végétarienne en particulier peut avoir un impact négatif sur le métabolisme, car il y aura un changement radical.

Toute boisson contenant de la caféine et de l’acide doit être évitée pendant un mois avant l’opération et trois mois après l’opération. Les aliments et boissons sucrés excessifs doivent également être supprimés des habitudes alimentaires. Les aliments contenant des graisses saturées, des frites et des protéines qui sont très fatigantes dans les fonctions corporelles font partie des aliments qui doivent être retirés. En général, une alimentation équilibrée et saine est nécessaire pour fournir les protéines, glucides et lipides dont le corps a besoin. En ce qui concerne la quantité de calories, les diminutions ne doivent pas être faites comme dans les périodes de régime. Les calories dont le corps a besoin doivent être prises.

Sports et régulation de la vie professionnelle

L’importance de l’effort et de la façon dont il est dépensé pour maintenir l’esthétique de la crosse est très importante. Dans la vie urbaine et le travail en col blanc, l’effort est généralement consacré aux fonctions cérébrales. L’esthétique des fesses est affectée négativement en raison de la continuité de la vie professionnelle. Après une détérioration qui nécessite une opération esthétique des fesses, le sport et la vie professionnelle sont les principaux éléments à considérer et à modifier en période préopératoire.

Il est impossible de changer radicalement la vie des affaires, mais des ajustements mineurs sont possibles. Le processus préopératoire est la période de préparation du processus postopératoire. Au lieu de travailler constamment, de petits déplacements doivent être effectués sur le lieu de travail et toutes les activités possibles doivent être effectuées en position debout. Des habitudes petites mais efficaces peuvent également être acquises, comme l’utilisation d’escaliers au lieu d’ascenseurs.

Le sujet du sport est assez complexe. Il n’est pas possible de changer radicalement ses habitudes sportives pendant un mois avant la chirurgie. Des sports légers peuvent être pratiqués lors de la préparation de la période postopératoire. Les exercices qui ne créent pas une charge sérieuse sur les muscles des fesses sont autorisés. Il est important que la crosse ne change pas en termes de répartition des graisses. Des sports pourraient être pratiqués pour préparer le processus post-opératoire.

Après la chirurgie esthétique des fesses

Selon les méthodes utilisées en chirurgie esthétique bout à bout, le processus après l’opération varie. Quelle que soit la méthode utilisée, la seule chose qui ne change pas est le problème d’hygiène. Comme la zone de crosse est très adaptée à la formation d’un environnement non hygiénique, les résultats de l’opération peuvent être compromis. Pour éviter cela, le processus après l’opération devient très important. Le patient doit savoir très bien quoi faire et ne pas faire pour pouvoir analyser le processus de guérison. Il est également très important de suivre ces règles pour obtenir les résultats de l’opération.

Le placement des silicones, d’autre part, guérit le processus très différemment. Les injections de graisse et l’injection de remplissage sont beaucoup plus faciles que la méthode prothétique. Les complications habituelles surviennent après les deux modes opératoires. Le type et la taille de ces complications peuvent varier d’un patient à l’autre. De plus, comme pour toute chirurgie, il existe un risque de complications inattendues lors de la chirurgie esthétique des fesses.

Journée d’opération

Dans les chirurgies esthétiques des fesses, l’hospitalisation se fait généralement le matin du jour de l’opération. En général, le dîner avant l’opération est mangé. Ensuite, il est impératif de ne pas consommer de nourriture. Les préparatifs de l’opération commencent après l’hospitalisation du patient. Les valeurs sanguines du patient sont mesurées. La conformité avec l’opération est vérifiée pour la dernière fois. Si les valeurs du patient sont positives, il est emmené dans une pièce et le temps d’opération est attendu.

Le patient est transporté en salle d’opération environ une demi-heure avant l’heure de l’opération. Les opérations sont effectuées et exécutées selon les procédures requises pour l’anesthésie. Selon les méthodes utilisées pour l’esthétique des fesses, la durée de l’opération peut varier d’une demi-heure à cinq heures. Bien que l’on constate qu’il a dépassé cinq heures, c’est très rare. Le patient est transféré à l’unité de soins intensifs pour se débarrasser de l’effet anesthésiant. S’il n’y a aucun problème avec ses fonctions vitales, il est envoyé dans sa chambre normale.

Complications ordinaires après l’opération

Les complications attendues après l’opération varient selon la méthode de fonctionnement. Des rougeurs, des ecchymoses et des œdèmes sont fréquemment rencontrés dans les méthodes d’injection de graisse et de remplissage. Tous mettent environ une semaine à passer. La complication la plus courante qui complique le processus après l’opération est l’œdème. Parce que l’œdème fait gonfler la zone de la hanche plus qu’il ne le devrait, il donne à la croupe un aspect différent de ce qu’il devrait être. Les résultats postopératoires disparaissent complètement dans les deux semaines au plus tard et les résultats finaux de l’esthétique des fesses peuvent être observés.

Après l’opération, de légères nausées et vomissements peuvent survenir en raison de l’anesthésie. De plus, selon l’analgésique utilisé, une légère douleur peut être ressentie au niveau des fesses. Il est courant de faire face à toutes ces complications.

Mouvement

Le mouvement est très élevé après les chirurgies esthétiques des fesses. Dans la plupart des chirurgies esthétiques des fesses, la capacité à être déchargée sera mieux comprise si l’on pense qu’elle est debout trois à quatre heures après l’opération et debout. Généralement, après l’opération, après que l’effet de l’anesthésie soit passé, la personne peut se lever et effectuer des activités quotidiennes sans aucun problème. Restez au lit pendant quatre ou cinq heures uniquement dans les applications prothétiques. Le premier jour, il doit être hospitalisé. En dehors de cela, il n’y a aucune restriction sur la mobilité.

Après la fin de l’opération, après le troisième mois, le traitement des sports lourds peut être retourné. Auparavant, il est nécessaire d’agir, de faire de l’exercice ou de travailler de manière à éloigner tout le corps de la pression.

Médicaments à utiliser après la chirurgie

Les opérations esthétiques des fesses sont réalisées sous anesthésie locale ou générale afin que le patient ne ressente ni douleur ni douleur. De cette façon, il n’est pas possible de ressentir de la douleur pendant ou immédiatement après l’opération. Après l’opération, lorsque l’effet des médicaments d’anesthésie commence à passer, une douleur mineure peut être ressentie. Votre médecin vous écrira des analgésiques pour éliminer ces douleurs. Il est de votre responsabilité d’utiliser ces médicaments car ils sont généralement libérés le même jour. Avec l’aide de ces analgésiques pendant une semaine après l’opération, la moindre douleur ou douleur n’est pas ressentie. En dehors de cela, il n’y a aucun médicament qui devrait être utilisé régulièrement ou individuellement. Certains médicaments qui peuvent faciliter l’acceptation de la prothèse par le corps peuvent être utilisés après le port de la prothèse, mais ce sont des applications très rares.

Processus de surveillance et de rejet

Les processus de surveillance et de traitement montrent des changements mineurs en raison des techniques utilisées dans les procédures des chirurgies esthétiques bout à bout. La principale raison de ces changements est la différence et la gravité des complications pouvant survenir après l’opération. À mesure que la taille de l’opération augmente et que le nombre d’incisions augmente, le temps de surveillance augmente. Le maximum est jusqu’à deux jours. Si une prothèse a été appliquée, il est habituel de rester à l’hôpital pendant une journée.

Fondamentalement, le processus de sortie est le même jour que la chirurgie. Si les valeurs vitales du patient se trouvent dans des limites critiques, elles peuvent être gardées sous surveillance pendant une journée. Le patient sort de l’hôpital en position debout. En d’autres termes, il n’y a aucune restriction de mobilité. Le reste est pris en charge à domicile. Après trois jours de repos à la maison, cela peut se transformer en vie sociale. Dans les opérations d’injection de graisse et d’injection de remplissage, le retour à la vie sociale est le deuxième jour.

Check-up régulier

Il peut s’écouler jusqu’à une semaine avant que les résultats clairs de la crosse n’apparaissent, les opérations esthétiques de la hanche apparaissent. La raison principale en est que dans une opération où la plénitude et l’angle sont importants, un œdème se produit en raison des incisions ouvertes pour fournir l’angle et la plénitude. La pression extérieure et l’angle créés par l’œdème peuvent faire en sorte que les résultats de l’opération soient différents la première semaine. Il faut attendre pour éliminer cet effet trompeur. L’œdème disparaîtra dans une semaine. Avec la disparition de l’œdème, les résultats définitifs seront révélés.

Ensuite, les résultats de l’opération sont vérifiés une fois par mois pendant les trois premiers mois. Il n’y a aucune possibilité de changement dans l’opération esthétique au cours du troisième mois. Pour cette raison, il peut ne pas être nécessaire de procéder à des contrôles réguliers à partir du troisième mois. Lors du contrôle, l’état des prothèses et l’état des graisses injectées ou des matériaux de remplissage sont examinés. La plénitude de la crosse et d’autres paramètres sont vérifiés. Si une déviation ou un problème est observé, une intervention est effectuée. L’intervention peut prendre la forme de petites injections de graisse ou d’une opération globale.

Risques, effets secondaires et complications inattendues

Les chirurgies esthétiques des fesses comportent des risques, des effets secondaires et certaines complications inattendues. Bien que toutes les opérations soient prévues pour les minimiser, certaines variables imprévisibles peuvent être incluses dans l’opération en ce qui concerne le corps humain.

Le plus grand risque est que les résultats de l’opération soient différents de ceux attendus. Le fait que la zone d’intervention soit assez large et ouverte aux effets externes peut entraîner des résultats différents après l’opération. La plénitude, la saillie et les angles de la crosse peuvent être erronés. Ce résultat se rencontre chez un patient sur mille, même si les durées opératoires sont prolongées et très prudentes. L’élimination d’un tel résultat est également possible avec l’opération de correction.

Les choses qui peuvent survenir en tant qu’effet secondaire après une chirurgie des fesses sont assez rares. Le plus commun de ces effets secondaires est que le corps n’accepte pas le matériau de remplissage. Bien que cela soit assez dangereux, il peut poser de graves problèmes s’il n’est pas répondu rapidement. Lorsque le corps sent un objet étranger, il commence à produire des réactions qui infecteront la région et provoqueront des rougeurs et des œdèmes. Il y a toujours un risque de complications après les opérations esthétiques. Les complications telles que les éruptions cutanées, l’œdème et les ecchymoses sont considérées comme naturelles. De plus, les rougeurs, les ecchymoses et les œdèmes qui ne passent pas sont des complications assez problématiques et les causes sous-jacentes sont plus profondes. Ces problèmes doivent également être résolus.

Infection

L’infection est l’une des complications qui sont censées être évitées après des opérations esthétiques. Presque toutes les opérations impliquent de grandes ou petites incisions. Ces incisions sont situées dans une région très délicate en termes d’hygiène. En général, une incision est pratiquée à partir de la ligne entre les deux fesses. Comme on peut s’y attendre, de graves problèmes peuvent survenir si cette région, où des problèmes de cheveux surviennent, n’est pas maintenue propre.

Pendant une à deux semaines après l’opération, la zone des fesses doit être maintenue au niveau d’hygiène le plus élevé possible. Cette période de deux semaines correspond à la période où les points de suture dans la région des fesses ne guérissent pas complètement. L’hygiène est le seul moyen d’empêcher toute bactérie de provoquer une inflammation dans la région.

Si une infection inflammatoire est rencontrée malgré toutes les précautions, le traitement principal à effectuer est une antibiothérapie. Grâce au traitement antibiotique, les résultats de la chirurgie esthétique des fesses sont pris sous protection. Si l’inflammation n’est pas perturbée, un processus qui peut éliminer les résultats de l’opération peut se développer.

Réactions allergiques

Il existe un risque rare de développer une réaction allergique après des opérations esthétiques fesses. Ce qui provoque une réaction allergique dans la crosse est l’injection de silicone ou de scellant. Il n’y a aucun risque d’injection de graisse provoquant une réaction allergique. Les réactions allergiques résultant de l’équipement chirurgical utilisé dans l’opération disparaissent à la fin de l’opération, mais la réaction du matériau utilisé pour les implants se poursuit pendant longtemps. Bien qu’il s’agisse d’un risque inattendu, il ne peut être éliminé qu’en retirant la substance pertinente du corps. Les charges et silicones produites aujourd’hui étant développées de manière à ne pas provoquer de réaction allergique, il est très peu probable que cette complication se produise.

Saignement et ecchymose dans la zone d’opération

Les points utilisés dans l’opération sont spéciaux et les incisions ouvertes sont petites. L’objectif principal est d’intervenir dans la plus grande zone avec la plus petite incision possible. Étant donné que la technique de couture utilisée est également spéciale, les risques de saignement après l’opération sont très faibles. Bien que des saignements dus à une irritation entre les fesses soient possibles, ils sont généralement minimes. Il n’y a aucun risque de saignement à moins qu’il y ait un traumatisme efficace dans la zone où les points de suture sont retirés.

L’élimination des points après l’opération rend la zone sensible. La zone autour des points devient. Bien que ces ecchymoses devraient disparaître complètement dans environ une semaine, rarement, ces ecchymoses peuvent prendre plus de temps à passer. Lorsque c’est le cas, on pense que les points de suture sont problématiques ou les points de suture ne sont pas réglementés en raison de traumatismes. Dans les ecchymoses qui durent plus d’une semaine, il est absolument nécessaire de consulter le médecin qui a effectué l’opération.

Affaissement postopératoire

Après l’opération, la zone des fesses doit être droite, dodue et serrée. Les opérations qui ne remplissent pas ces conditions de base sont considérées comme infructueuses. Les injections de remplissage peuvent ne pas être conservées dans la région après l’opération pour diverses raisons. De même, il existe des cas où les tissus adipeux ne peuvent pas rester en place. Dans de tels cas, les matériaux de remplissage sont collectés dans les zones inférieures de la croupe en raison de l’effet de la gravité, ce qui provoque un affaissement de la peau.

La seule façon de résoudre des situations négatives comme l’affaissement est de répéter l’opération. Dans l’opération répétée, les matériaux de remplissage sont retirés, les nouveaux matériaux sont remplacés plus méticuleusement. Les situations qui empêchent les matériaux de remplissage de rester en place sont éliminées avec l’opération de correction.

Effets psychologiques négatifs

Si les opérations esthétiques aboutissent, il n’y a aucun risque de problèmes psychologiques. Dans les cas où l’opération échoue, des problèmes psychologiques peuvent survenir en raison de la nécessité de subir à nouveau l’opération et de la déception qui en résulte. Un bon chirurgien plasticien doit effectuer les opérations de manière à prendre en charge ces problèmes. Cependant, en cas de résultats négatifs, le médecin doit soulager son patient.

La dépression et les contraintes excessives se produisent généralement après des opérations esthétiques infructueuses. Les deux sont connus pour avoir des effets négatifs sur le métabolisme et la santé d’un patient. Ces effets psychologiques négatifs se poursuivent jusqu’à ce que le patient subisse une seconde opération. Avec le succès de la deuxième opération, la psychologie la corrige complètement.

Choses à surveiller après la chirurgie

Pour maintenir les résultats réussis de l’opération esthétique bout à bout, il y a quelques points à considérer. Il est très important de prêter attention à ces problèmes, sinon les résultats positifs de l’opération pourraient être affectés. De plus, le confort de la personne après l’opération dépend largement de l’attention portée à ces problèmes.

Douche

Il est très important que la crosse reste hygiénique et sèche. Une incision est faite pendant l’opération et fermée avec des points après l’opération. Un soin maximum doit être apporté à l’hygiène de cette zone pendant une semaine après l’opération. La façon d’assurer cette hygiène consiste à garder la zone sèche et la façon de la garder au sec protège la zone de l’eau. Il n’est pas recommandé à ceux qui subissent une chirurgie esthétique des fesses de prendre une douche pendant environ trois à sept jours. S’il est nécessaire de prendre une douche, il sera utile d’envelopper la zone de manière à la protéger de l’eau.

Rapports sexuels

Il n’y a pas d’abstinence sexuelle à appliquer après les chirurgies esthétiques. La personne peut avoir des rapports sexuels, mais les mouvements qui forceront excessivement la région doivent être évités. Il est recommandé de ne pas avoir de rapports sexuels pendant une semaine environ pour protéger les points de suture ou les graisses injectées avec l’opération. Cette recommandation doit être suivie pour s’assurer que les points ne s’ouvrent pas et que les graisses ne sont pas déformées.

Sports et travail

Les résultats des chirurgies esthétiques bout à bout sont aussi précis qu’ils le sont. Il est important d’agir d’une manière qui protège les résultats afin de maintenir des résultats réussis et de conserver les résultats pendant une longue période. Environ trois mois après la chirurgie esthétique des fesses est très critique. Pendant cette période, tout type d’activité qui surmenera le corps doit être évité. Bien que les travaux légers et les sports légers ne soient pas un problème, les travaux lourds et les sports ardus ne doivent pas être effectués.

Dans toutes les opérations esthétiques, la vie sociale se poursuit au cours de la première semaine. Il n’y a pas de réduction de mobilité. À partir de la deuxième semaine, des sports légers peuvent également être lancés. Il faut attendre trois mois pour débuter des sports lourds et des sports comme l’équitation. Lorsque les résultats de l’opération sont pleinement apparents après trois mois, toutes sortes de travaux et de sports peuvent être effectués sans aucun problème.

Vêtements

L’application du corset est commencée pour s’assurer que les garnitures grasses peuvent être correctement formées. Grâce au port d’un corset, les graisses dans la zone des fesses se déposent comme vous le souhaitez et garantissent les résultats souhaités. Les vêtements sont également très importants après les opérations esthétiques. Les jeans qui serrent la zone entre la taille et les hanches ne doivent pas être portés et des vêtements plus confortables doivent être sélectionnés. Dès la fin du premier mois, des jeans moulants et autres robes moulantes peuvent être portés. En général, l’étanchéité requise par les tissus adipeux doit être pourvue d’un corset. Quant aux vêtements, ils doivent être aussi confortables que possible.

Voyage

Deux jours suffisent pour reprendre la vie sociale après des chirurgies esthétiques. À la fin de la première semaine, presque tous les signes de l’opération disparaissent dans une large mesure. Les patients qui subissent une injection de graisse, une injection de remplissage, des implants en silicone, ainsi que des procédures de levage des fesses ne devraient pas voler pendant la première semaine. Au bout d’une semaine, il n’y a aucun mal à monter dans l’avion. Ils peuvent utiliser d’autres méthodes de transport dès le premier jour sans aucun problème. Il n’y a aucun problème à rester assis sur leurs fesses pendant des heures. Pour ceux qui pensent qu’il y aura un problème, il sera bénéfique de marcher dans les couloirs de l’avion ou de faire une pause toutes les deux heures pendant le voyage.

Position de sommeil

La plus grande idée fausse de ceux qui ont subi une chirurgie esthétique des fesses est la position assise et couchée. Ils essaient de garder leurs fesses loin des influences extérieures. Grâce aux techniques et matériaux de remplissage disponibles aujourd’hui, nous pouvons dire qu’une telle anxiété est tout à fait erronée. En général, toute condition autre que des traumatismes pouvant causer de graves dommages à la zone des fesses ne peut pas créer un effet qui nuira à la chirurgie des fesses. Cela comprend assis sur le cul pendant des heures ou dormir sur le dos pendant des heures.

Processus de guérison

Le processus de guérison est assez confortable après des opérations esthétiques. Le fait que les techniques utilisées dans les opérations soient peu invasives contribue également au confort de la cicatrisation. Le processus de guérison se déroule comme suit:

1) L’opération est terminée en opérant le patient avec l’une des quatre méthodes ou plusieurs.

2) Généralement, il est hospitalisé un jour. La principale raison d’hospitalisation est l’observation de complications.

3) Les types d’opérations sans hospitalisation sont des applications d’injection. Le patient reçoit son congé dans les quatre à cinq heures suivant la fin de la demande.

4) Il est recommandé de se reposer à la maison pendant deux jours après la sortie. Les rougeurs, ecchymoses et œdèmes qui surviennent au cours de ce processus sont maximisés.

5) Le patient ne ressent pas la moindre douleur ou douleur car il boit des analgésiques.

6) Le patient peut retourner à sa vie sociale à partir de la fin du deuxième jour, sans effectuer de tâches difficiles ni d’exercices pénibles.

7) Dès la première semaine, il peut commencer à faire des sports légers.

8) Avec la disparition de l’œdème entre la première semaine et le premier mois, les résultats définitifs sont observés. Le processus est maintenu sous contrôle grâce à des contrôles réguliers.

9) Au troisième mois, la récupération complète est atteinte. À partir du troisième mois, des sports et des travaux lourds peuvent être effectués. Ceux-ci ne jouent pas un rôle décisif sur l’esthétique des fesses.

10) Tant que le patient fait attention à ce à quoi il doit prêter attention, le processus de guérison l’est à peu près. Certaines situations peuvent varier d’un patient à l’autre. Votre médecin vous donnera les conseils les plus appropriés sur le processus de guérison.

Articles Liés

Messenger

Consultation

WhatsApp

Appel